top of page
Snack Noccio-Locco

Snack Noccio-Locco

PrixÀ partir de 2,90€

Barre nutritionnelle en sachet individuel de 45g de la marque Jolly Mama

Me contacter pour connaître le délai et la disponibilité avant de valider la précommande
  • Compléter les apports en vitamine B9 qu'une alimentation même optimisée couvre difficilement
    Les besoins en vitamine B9 des femmes enceintes et allaitantes sont accrus. Les études montrent que ces besoins ne sont pas couverts par la seule augmentation des apports alimentaires.

    Une supplémentation systématique en vitamine B9 (folates) est recommandée 4 semaines avant la conception et jusqu’à 8 semaines après, à la dose contenue dans nos snacks (400 µg par jour). Un apport adéquat en folates diminue le risque d’anomalies du tube neural. Un statut inadéquat en folates pendant la grossesse a été associé à un faible poids de naissance, à un accouchement prématuré et à un retard de croissance fœtale.

    Faire le plein de DHA pendant la grossesse pour un développement optimal du cerveau et de la vision du bébés
    La consommation de DHA par la mère contribue au développement normal du cerveau et de la vision du bébé, et préserve l’apprentissage et la mémoire. Pendant la grossesse, un apport indispensable quotidien de 250 mg en DHA est recommandé
    Pendant la grossesse, un apport indispensable quotidien de 250 mg en DHA est recommandé.

    Faire le plein de DHA pour l’allaitement
    Un snack contient 200 mg de DHA, un oméga 3 qui contribue au développement normal du cerveau et de la vision du bébé allaité. La composition en DHA du lait maternel est très dépendante des apports en acides gras de la maman et peut varier d’un facteur 10 en fonction de l’alimentation. Un bébé qui reçoit du lait maternel riche en DHA accumulera 2 fois plus de DHA, dans son cerveau et dans son corps tout entier, un excellent départ dans la vie.

    Faire le plein de DHA pour limiter le “mommy brain” et la dépression du post partum
    Le mommy brain en post partum englobe les symptômes de manque de concentration et de mémoire. Le DHA est reconnu comme essentiel au fonctionnement normal du cerveau. En augmentant les niveaux de sérotonine, il agit sur le mommy brain.

    Les études montrent même que les femmes qui consomment plus de DHA ont un risque moindre de développer une dépression post partum (source : Price Judge et al, 2014). Cette dépression pourrait être la conséquence d’une insuffisance en DHA de la maman dont les réserves auraient été sacrifiées pendant la grossesse au profit du développement du cerveau du bébé.

bottom of page